L'art de valoriser les photos de produits en e-commerce

Les béabas de l’e-commerce


Les avancées technologiques ont transformé le web 2.0 en une stratégie marketing incontournable, webmarketing. La pratique de l’e-commerce va donc de pair avec la création d’un site web. Miser sur un site internet e-commerce est un bon investissement.

L’ e-commerce, quésaco ?


Le commerce électronique ou vente en ligne se traduit par des échanges ou flux entre deux entités sur le réseau internet. Ce concept a été inventé vers la fin des années 70 par Michael Aldrich sous le nom de « online transaction ». Cette pratique a été démocratisée par l’accès au réseau web 2.0 des banques ainsi que le progrès des supports informatiques et électroniques notamment les smartphones et tablettes ainsi que les sites web.

Les préalables à la création d’un  site web


Pour créer un site, il y a deux options : le faire soi-même ou faire appel à des professionnels des solutions e-commerce. Mais avant de créer son site, il faut savoir quelques connaissances basiques dont le cahier des charges, le nom de domaine et mots-clés, et viennent enfin l’hébergement web et l’optimisation. Le cahier des charges, d’une façon concise, est  document descriptif de votre site. Il contient principalement la présentation globale de votre site (activités, clients cibles, objectifs), la charte graphique (couleur et layout) et les descriptions fonctionnelles du site. Faire son propre site avec la formule « clé en main » c’est bien. Mais comme le site reflétera votre image, vaut mieux avoir recours aux conseils et services des agences.

Optimisation d’un  site e-commerce


Après la création, il faut s’attaquer à l’optimisation de votre site. Il n’y a pas que le design. Il faut aussi penser à l’alimentation et le référencement du site sans oublier la protection des données. C’est à ce niveau que l’assistance d’un professionnel est indispensable. Il vous initiera aux techniques de référencement, vous étalera la complexité du monde du SEO et vous assistera dans le choix de votre CMS ou Content Management System.